Etiquette

Économie : le sucre, le café et le cacao sont les principales cultures commerciales agricoles. Les produits de l'industrie minière sont le ferro-nickel, l'or et l'argent. Ces produits primaires sont la base de l'économie de la République Dominicaine et de ses principales matières premières d'exportation. L'exploration d'autres dépôts potentiels sont en cours depuis le début des années 90, mais même si l'or et l'argent ont été localisés, la matérialisation des dépôts de pétrole attendu a échoué. L'industrie est principalement concentrée sur la production de nourriture et de boissons, de produits chimiques et le raffinement de pétrole importé. Dans le secteur des services, le tourisme a eu un impact majeur sur l'économie de la République Dominicaine au cours des 20 dernières années et contribue maintenant à 1/6ème de la production totale. En 1984, la République Dominicaine a été acceptée dans le CARICOM. L'économie reste dépendante d'une aide substantielle, provenant principalement des États-Unis et de la Banque de Développement Inter-américaine. Les Etats-Unis sont substantiellement le principal partenaire commercial de la République Dominicaine, suivis par le Venezuela, le Mexique, les Pays-Bas et le Japon.
Affaires : les hommes d'affaires s'habillent généralement très élégamment pour traiter formellement les uns avec les autres d'abord, même si l'atmosphère générale est informelle. L'espagnol est la principale langue commerciale et la maîtriser est d'un grand secours. Dans le cas contraire, se renseigner auprès de l'hôtel des services d'interprétariat. Heures de bureau : du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h. Heures d'ouverture gouvernementales : du lundi au vendredi de 7 h 30 à 14 h 30.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif