Côte d'Ivoire Santé

Vaccinations

  Précautions spéciales Certificat exigé
Fièvre Jaune Précautions spéciales  
Choléra  
Typhoïde et Polio Oui
Paludisme 1  
Nourriture et Boissons Choléra  

Les règlementations concernant les inoculations peuvent changer à tout moment. En cas de doute, demandez conseil a votre médecin.

Services médicaux


1 : tout voyageur de plus d'un an, quelle que soit sa provenance, doit fournir un certificat de vaccination contre la fièvre jaune.
2 : en accord avec les directives publiées en 1973 par l'OMS, l'entrée en Côte d'Ivoire n'est plus soumise à l'obligation de fournir un certificat de vaccination contre le choléra. Toutefois, cette maladie reste une menace sérieuse dans le pays et il est essentiel de prendre des précautions. Se renseigner sur les développements épidémiologiques récents avant de se faire vacciner - ou non - car l'opinion médicale n'est pas unanime sur l'efficacité de la vaccination.
3 : risque de malaria (et d'autres maladies transmises par les insectes) toute l'année, dans tout le pays, y compris les zones urbaines. Prédominance de la forme maligne de paludisme à falciparum, apparemment très résistante à la chloroquine. Prophylaxie recommandée : une dose hebdomadaire de 250 mg de méfloquine.
4 : considérer toute eau comme potentiellement contaminée. Pour la consommation, l'hygiène dentaire ou les glaçons, il est impératif de faire bouillir l'eau ou de la stériliser d'une manière ou d'une autre. Le lait n'est pas pasteurisé et doit être bouilli. Il est recommandé d'utiliser du lait en poudre ou en boîte que l'on trouve facilement, mais il faut s'assurer de la pureté de l'eau utilisée pour sa reconstitution. Abstenez-vous de consommer des produits laitiers frais avec du lait non bouilli. Viandes ou poissons doivent être très cuits, et consommés de préférence chauds. Le porc, la salade et la mayonnaise sont des vecteurs de risques aggravés. Cuire les légumes et peler les fruits. Présence de la rage. Les personnes à haut risque doivent envisager une vaccination avant de se rendre dans le pays. En cas de morsure, consulter immédiatement.
La bilharziose (schistosomiase) est endémique. Éviter de nager et de patauger en eau douce. Les piscines bien chlorées et entretenues sont sans danger. Hépatite B plus qu'endémique. Hépatite A et E très répandues. Risques de méningite selon la région et la saison. Cas de maladie du sommeil (trypanosomiase) signalés.
Services médicaux : dans le grandes villes, les équipements médicaux sont de qualité internationale; assurance santé indispensable.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif