Costa Rica Vie sociale

Cuisine et boissons

A San José, la gamme s'étend des restaurants gastronomiques onéreux aux sodas, de petits établissements qui proposent des casados, menus bon marché à partir de produits locaux, principalement du riz, des haricots, du poulet ou du bœuf bouillis, du plantain frit et du chou.

Spécialités culinaires
. Olla de carne: soupe de bœuf, plantain, maïs, yucca et chayotte
. Sopa negra: haricots noirs et œuf poché
. Picadillo: ragoût de viande et de légumes
. Bocas: canapés servis aux bars ou en amuse-bouches dans les restaurants

Boissons
. Batidos: boisson frappée glacée aromatisée de fruits frais pressés de lait ou d'eau
. Cebada: farine d'orge fermentée
. Pinolillo: maïs grillé et cacao
. Horchata: farine de maïs à la cannelle
. Pipas: jus de coco servi dans la coque
. Bière locale
. Le café est bon mais de nombreux restaurants servent un café local de qualité inférieure.

Pourboires

Pas obligatoire mais possible si le service est particulièrement bon. Les restaurants facturent 13% de taxe et 10% de frais de service.

Vie nocturne

Á San José principalement, nombreuses discothèques, spectacles de musique et de danses traditionnelles, théâtres et cinémas. Ailleurs, les divertissements se limitent aux stations touristiques balnéaires.

Achats

Parmi les achats les plus typiques citons les rocking-chairs (qui peuvent être démontés pour l'exportation) ainsi qu'une grande variété d'objets artisanaux: bijoux en or de style précolombien, objets en cuir et en bois, masques et céramiques.
Les prix sont légèrement plus élevés que dans les autres pays latino-américains.
Horaires des magasins: Du lundi au samedi de 9h00 à 18h00/19h00.

Conventions sociales

On se salue d'une poignée de main et on fait précéder les prénoms de ‘Don' pour les hommes et ‘Doña' pour les femmes. On observe les politesses d'usage. Lors d'une invitation à déjeuner ou à dîner il convient d'apporter un petit cadeau en guise de remerciement. Les tenues sont généralement décontractées mais les tenues de plage doivent être réservées à la plage.

Sport

Sports nautiques
Très populaire parmi les sports d'aventure, le rafting. Les guides et les fournisseurs d'équipement de sport peuvent organiser des circuits. Période idéale: De mai à novembre. Le Lac Arenal, à 1.700 m d'altitude, est un des meilleurs spots de planche à voile au monde, idéal d'avril à décembre. Puerto Soley, sur la côte nord pacifique, est le paradis des véliplanchistes de haute mer. Kayak et kayak de mer se développent. Surf possible en de nombreux endroits, très populaire à Pavones, sur la côte pacifique, et à Playa Naranjo, au nord-ouest. Excellentes conditions pour la plongée, avec plus de 20 sites dans la région. Facilités de cours et de location de matériel. Autres bons sites de plongée: Les îles Cocos et Caño, au large des côtes du sud-ouest. Pêche sportive sur la côte pacifique, du Golfe de Papagayo au Golfito. On peut y pêcher le voilier, le makaire, le thon et le wahoo. Pêche en eau douce au poisson noble dans les Canaux de Tortuguero et les environs de Barra del Colorado. La truite abonde dans les torrents de montagne.

Autres activités

Vélo tout terrain sur les pistes consacrées à ce sport, dans les forêts et les parcs nationaux. On peut louer l'équipement dans les hôtels et certains tours opérateurs spécialisés organisent des circuits.
L'équitation est très répandue. Il faut quelque temps, même aux cavaliers expérimentés, pour s'habituer aux différences de selle et d'étriers. On recommande aux débutants de prendre des cours, car les chevaux utilisés pour les excursions sont souvent des animaux de ranch, habitués à travailler. Possibilités de saut à l'élastique et de vols en montgolfière.

Écotourisme
Soucieuses de développer l'écotourisme, les autorités du Costa Rica ont consacré une grande partie du territoire aux parcs nationaux et aux zones protégées. Facilement accessibles et desservies par les transports publics, ces zones naturelles sont parcourues par un vaste réseau de sentiers.
Quatre chaînes de montagnes occupent le centre du pays.
Les huit volcans en activité sont une des principales attractions. Une éruption nocturne de l'Arenal, dans la Sierra Volcánica Guanacaste au nord-ouest, est un spectacle absolument inoubliable.
Les mares de boue des collines basses de Rincón de la Vieja sont en perpétuel bouillonnement. On peut se baigner dans les sources chaudes de la région.
Le Poás, au cratère empli d'un lac sulfureux bouillant, et l'Irazú, au paysage lunaire et désolé, se trouvent dans les régions montagneuses du centre (les plus accessibles aux touristes).
Les plus hauts sommets - dont l'impressionnant Chirripó (3828m) - culminent dans la chaîne (non volcanique) de la Cordillera de Talamanca, près du Panama.
L'étage montagneux supérieur est souvent le domaine de la forêt pluviale, à la végétation caractéristique d'algues, de mousses et de lichens sur les surfaces toujours humides. Habitat de nombreuses espèces d'orchidées et de fougères, les forêts sont aussi le royaume du magnifique oiseau quetzal.
L'étage inférieur est occupé par la forêt tropicale humide.
Un guide expérimenté est indispensable (il est facile de se perdre en forêt!) pour découvrir la richesse de la vie sauvage, souvent discrète. Singes, tatous, paresseux, crocodiles, toucans, perroquets et aras sont les hôtes de ces bois.
Les tortues de mer sont visibles dans la région de Tortuguero à certaines périodes de l'année.
Selon le centre d'intérêt choisi, il sera peut-être judicieux de visiter le Costa Rica en saison sèche (de décembre à avril).



Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif