Congo (Brazaville) Vie sociale

Cuisine et boissons

Les restaurants proposent le plus souvent de la cuisine française. Sur la côte on peut déguster d'excellents poissons, des huîtres géantes et des crevettes. A Brazzaville, les principaux hôtels ont de bons restaurants qui servent de la cuisine française, d'autres sont spécialisés en cuisine italienne, libanaise et vietnamienne. Certains établissements, tels que ceux du lac Nanga et le Grand Hôtel de Loubomo, proposent des plats africains, comme le poulet piri piri (avec du poivre), le poulet Mouamba à l'huile de palme, la salade de choux à l'huile de palme et feuilles de manioc, le saka saka (feuilles de manioc cuisinées avec de l'huile de palme et une pâte de cacahuètes) et le Maboke (poisson d'eau douce cuisiné dans des grandes feuilles de marantacee). Pointe-Noire et Loubomo comptent également des restaurants et des bars, d'ordinaire dans les hôtels, avec un service à table. Certains bars proposent un service au comptoir.

Conventions sociales

Les règles de courtoisie classique sont observées lors de la visite d'un hôte. Des cadeaux peuvent être offerts comme remerciement, surtout en cas d'invitation à dîner. Les tenues vestimentaires informelles sont de mise dans la plupart des lieux. Toutefois, il convient d'éviter les mini-jupes et les shorts dans les lieux publics. La sculpture, la danse traditionnelle et moderne ainsi que les chansons folkloriques jouent un rôle important dans la culture congolaise, qui s'inspire fortement de la tradition. De nombreux résidents étrangers vivent au Congo et travaillent en tant que techniciens, hommes d'affaires et négociateurs. Photographie : il est interdit de photographier les bâtiments publics. Pourboire : normalement 10 % dans les hôtels et les restaurants. Les portiers et chauffeurs de taxi ne reçoivent habituellement pas de pourboire.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif