Colombie Voyages nationaux

Remarque


Il est conseillé aux visiteurs de prendre toutes les précautions nécessaires pour se déplacer en Colombie, les agressions et enlèvements étant courants. Renseignez-vous auprès de votre ambassade locale avant d'entrer dans le pays afin d'évaluer la situation courante.

By BoatRéseau maritime

Un service de ferries relie le continent aux îles de San Andrés et Providencia, au départ de Muelle de los Pegasos. La traversée est longue (72 heures), mais bon marché. Vous pouvez obtenir des informations sur les autres traversées à destination de San Andrés auprès du bureau Maritima San Andrés. La Magdalena est la principale artère de la Colombie. Certains cargos acceptent les passagers, mais ce mode de transport est plutôt lent. Il est possible de louer des bateaux pour des excursions privées. Le service de bateaux à aubes a cessé ses activités sur la rivière et la location peut être onéreuse. Au départ de Leticia, à la frontière péruvienne, plusieurs opérateurs organisent des visites guidées et expéditions dans la jungle jusqu'à l'Amazone. Il est conseillé de se renseigner sur place et de comparer les tarifs des différents opérateurs avant de réserver une excursion.

By TrainRéseau ferroviaire

Bien que les trains de marchandises circulent toujours, les services passagers interurbains sont quasi-inexistants. Les liaisons ont souvent été suspendues ces dernières années en raison des difficultés financières des opérateurs. La ligne principale relie Bogotá à Santa Marta sur la côte caraïbe, à l'est de Barranquilla. Compte tenu des distances, il est préférable de prendre l'avion si vous êtes pressé.

By CarRéseau routier

Une autoroute de qualité relie Santa Marta à l'est à Cartagena, via Barranquilla. L'Autoroute Trans-Caribéenne met Barranquilla à seulement cinq heures du Venezuela. Au nord-est de Santa Marta, dans la presqu'île de la Guajira, les routes sont généralement praticables, sauf pendant la saison des pluies. Un réseau autoroutier relie les villes côtières, la capitale et les autres villes de l'intérieur, mais la majeure partie des routes sont abîmées. Autocars : compte tenu des longues distances, il est préférable de prendre l'avion. Les meilleures lignes d'autocar seraient toutefois la Flota Magdalena, l'Expresso Boliviano et notamment l'Expresso Palmita. Près de 42 compagnies comptant des autocars et minibus modernes assurent la liaison entre les villes côtières et les villes de l'intérieur. Vous trouverez également des collectivos (taxi-bus) pour les trajets plus courts, souvent meilleur marché. Documentation : un Permis de Conduire International est exigé.

UrbanRéseau urbain

Bogotá compte un vaste réseau de trolleybus, de bus et de minibus, ainsi qu'un funiculaire; les tarifs sont fixes. Il existe également des taxis à partager (buseta), qui sont peu chers et s'arrêtent sur demande. Les chauffeurs sont autorisés à ajouter un supplément pour les trajets en dehors de la ville et vers les aéroports. Dans les hôtels, les touristes peuvent prendre les taxis verts et beiges, plus chers que les autres taxis. Il est conseillé aux passagers de demander au chauffeur d'utiliser le compteur. Pour les taxis sans compteur, il est conseillé de convenir du prix de la course au préalable.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif