Colombie Santé

Vaccinations

  Précautions spéciales Certificat exigé
Fièvre Jaune 1 Non
Choléra 2 Non
Typhoïde et Polio 3 -
Paludisme 4 -
Nourriture et Boissons 5 -

Les règlementations concernant les inoculations peuvent changer à tout moment. En cas de doute, demandez conseil a votre médecin.

Services médicaux

Remarque


Les réglementations et exigences peuvent être modifiées à tout moment, et nous vous conseillons de contacter votre médecin bien avant la date prévue de votre départ.

1


Une vaccination est recommandée aux voyageurs se rendant dans les régions suivantes, jugées endémiques pour la fièvre jaune: vallée centrale de la Magdalena, contreforts est et ouest de la Cordillère Orientale de la frontière équatorienne à la frontière vénézuélienne, Urabá, contreforts de la Sierra Nevada, plaines orientales (Orinoquia) et Amazonie.

2


Suite aux directives de l'O.M.S. publiées en 1973, un certificat de vaccination contre le choléra n'est plus une condition d'entrée en Colombie. Il existe toutefois un risque de choléra dans ce pays; des cas autochtones ont été signalés en 1996, et des précautions doivent être prises. Nous vous conseillons d'obtenir des informations à jour avant de décider si ces précautions doivent comprendre une vaccination, les avis médicaux étant partagés quant à son efficacité.

3


La vaccination contre la Typhoïde est recommandée.

4


Il existe un risque de malaria tout au long de l'année dans les régions rurales en-dessous de 800 m. Le risque est important dans les régions suivantes: Urabá (Antioquia et Chocó Dep.), Bajo Cauca-Nechi (Córdoba et Antioquia Dep.), Magdalena Medio, Catatumbo (Norte de Santander Dep.), ensemble de la Côte Pacifique, plaines orientales (Orinoquia) et Amazonie. La forme maligne du falciparum de la maladie serait extrêmement résistante à la chloroquine et résistante à la sulfadoxine/pyriméthaïne.

5


L'eau en général doit être considérée comme potentiellement contaminée. L'eau consommée, utilisée pour se brosser les dents ou pour les glaçons doit avoir été auparavant bouillie ou autrement stérilisée. Le lait n'est pas pasteurisé et doit être bouilli. Le lait en poudre ou en conserve se trouve dans le commerce et est conseillé, mais assurez-vous de le reconstituer avec de l'eau pure. Evitez les produits laitiers pouvant avoir été fabriqués à partir de lait non bouilli. Consommez uniquement de la viande et du poisson bien cuits, servis chauds de préférence. Le porc, la salade et la mayonnaise peuvent comporter des risques plus importants. Les légumes doivent être cuits et les fruits pelés.

Autres risques


La Trypanosomiase américaine (maladie de Chagas), ainsi que la leishmaniose cutanée et cutanée américaine sont présentes en Colombie. Occurrence de l'Hépatite A, B et C. Presence de la fièvre Dengue et de la Tuberculose. Présence de la rage. Pour les personnes à risque, une vaccination avant le départ doit être envisagée. Si vous vous faites mordre, consultez immédiatement un médecin.

Services médicaux


Les installations médicales des grandes villes sont de bonne qualité. Dans les régions rurales, les services peuvent être très limités. Il est fortement conseillé aux voyageurs de souscrire une assurance maladie complète. Neuf compagnies d'assurance proposent en Colombie une assurance soins médicaux prépayés et maladie, pouvant être souscrite dans les agences de voyage. Une liste peut être obtenue auprès de l'Ambassade.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif