Brésil Santé

Vaccinations

  Précautions spéciales
Fièvre Jaune Oui*
Typhoïde et Polio Oui**
Paludisme Oui***

Les règlementations concernant les inoculations peuvent changer à tout moment. En cas de doute, demandez conseil a votre médecin.

Aliments et boissons

L'eau doit être bouillie ou stérilisée. De manière générale, préférer l'eau en bouteille capsulée. En zone urbaine le lait et le fromage sont pasteurisés et considérés propres à la consommation. En zone rurale, le lait n'est pas pasteurisé et doit être bouilli; on y trouve du lait en poudre ou en boîte, mais il faut veiller à ce qu'il soit reconstitué avec de l'eau pure. De même, éviter les produits laitiers qui pourraient avoir été fabriqués à partir de lait non bouilli. Ne manger que des viandes et des poissons bien cuits, de préférence préparés sur le moment et servis chauds. Les légumes doivent être cuits et les fruits épluchés.

Vaccinations

*Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé pour toute personne âgée de plus de neuf mois en provenance de régions infectées. Le vaccin est fortement recommandé pour les personnes qui souhaitent visiter certaines régions rurales.

De manière générale, n'oubliez pas de mettre à jour vos vaccins Diphtérie Tétanos Poliomyélite.
**La vaccination contre la typhoïde est conseillée.

Autres Risques

***Risque permanent de paludisme à une altitude inférieure à 900m, dans les États de Acre, Amapá, Amazonas, Maranhão (partie ouest), Mato Grosso (partie nord), Pará (à l'exception de la ville de Belém), Rondônia, Roraima et Tocantins, de même que dans les environs de Manaus et de Pôrto Velho.

Précautions particulières

.
présence de Bilharziose (schistosomiase). Éviter de nager et de patauger dans l'eau douce. Attention aux serpents et aux sangsues.
. rage
. dengue
. trypanosomiase (maladie de Chagas)
. leishmaniose muco-cutanée (en hausse).
. leishmaniose viscérale (endémique notamment dans le nord-est).
. onchocercose (notamment dans le nord du Brésil)
. filariose à Wuchereria bancrofti.
. hépatites A, B et D,
. fièvre purpurique du Brésil
. méningite à méningocoques
. prévalence non négligeable du VIH - sida

Services médicaux

Le coût des soins médicaux étant élevé, une assurance voyage est fortement recommandée. Les infrastructures médicales sont généralement très bonnes. On trouve du personnel médical francophone surtout à São Paulo et à Rio de Janeiro. L'hôpital principal de São Paulo est l'Hospital das Clinicas.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif