Bénin Santé

Vaccinations

  Précautions spéciales Certificat exigé
Fièvre Jaune Précautions spéciales
Choléra
Typhoïde et Polio Oui
Paludisme 1
Nourriture et Boissons Choléra

Les règlementations concernant les inoculations peuvent changer à tout moment. En cas de doute, demandez conseil a votre médecin.
1
Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé pour tous les voyageurs âgés de plus d'un an. Des risques de contracter la maladie existent dans toutes les régions rurales, notamment Atakora et Borgou.

2
Conformément aux directives de l'O.M.S. publiées en 1973, il n'est plus necessaire de présenter un certificat de vaccination contre le choléra, à votre arrivée au Bénin. Les risques de choléra sont toutefois importants dans ce pays et des précautions sont essentielles. Nous vous conseillons d'obtenir des informations valables, avant de décider si ces précautions doivent impliquer un vaccin, les avis médicaux étant partagés quant à son efficacité.

3
Des risques de contracter la malaria sont encourus toute l'année, sur l'ensemble du pays. La maladie se présente principalement sous la forme maligne du falciparum. Une résistance à la chloroquine est courante. Une dose hebdomadaire de 250 mg de mefloquine est recommandée.

4
L'eau doit être considérée comme potentiellement contaminée. L'eau consommée, utilisée pour se brosser les dents ou pour fabriquer des glaçons, doit avoir été bouillie ou stérilisée. Le lait n'est pas pasteurisé et doit être bouilli. On trouve facilement du lait en poudre ou en conserve, mais assurez-vous de le reconstituer avec de l'eau pure. Évitez tous les produits laitiers. Consommez uniquement de la viande ou du poisson bien cuits et, de préférence, servis chauds. Le porc, la salade et la mayonnaise peuvent comporter des risques. Les légumes doivent être cuits et les fruits pelés.

Services médicaux

Remarque


Les formalités peuvent être modifiées à tout moment et nous vous conseillons de contacter votre médecin, bien avant la date prévue de votre départ.

Autres risques


Présence de Bilharzia (schistosomiase). Evitez de vous baigner dans l'eau douce. Les piscines chlorées et bien entretenues ne présentent pas de risques. L'Onchocercose (cécité de la rivière) existe et des précautions doivent être prises à son égard. Les Fièvres hémorragiques peuvent présenter un risque dans les zones rurales; la nourriture contaminée par les rats doit être évitée. Les Hépatites A et E sont répandues. L'Hépatite B est hyperendémique. Il existe un risque de Méningite cérébro-spinale épidémique, selon la région et de l'époque de l'année. Le climat chaud, poussiéreux et venteux, en novembre et décembre, peut exacerber les difficultés respiratoires.
Présence de la rage. Si vous vous faites mordre, consultez immédiatement un médecin.

Services médicaux


Les installations médicales sont limitées, notamment en dehors des grandes villes, et les médicaments ne sont pas tous disponibles. Les médecins et hôpitaux demandent souvent un règlement en espèces immédiat pour les services médicaux. Une assurance maladie est vivement conseillée.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif