Etiquette

Économie : l'Ukraine est peuplée d'immenses régions très fertiles qui lui ont valu la réputation de 'grenier' de l'ancienne Union soviétique. Les céréales, la betterave à sucre et les légumes sont les principales récoltes ; une grosse partie des terres agricoles est dédiée à l'élevage de bétail. Le pays renferme également de nombreuses ressources minérales, notamment du charbon dans les immenses terres du Donbass, ainsi que des minerais de fer, du manganèse et du titane. Il existe quelques réserves de gaz et de pétrole mais l'Ukraine doit importer les trois-quarts de ses besoins, principalement de la Fédération de Russie et du Turkménistan. Une grande partie de ces énergies sont encore nécessaires pour alimenter les industries lourdes qui dominent l'économie de fabrication du pays. Le travail des métaux, les produits d'ingénierie (notamment les machines-outils et l'équipement de transport) et les produits chimiques occupent la place la plus importante. Une grande part de l'industrie était auparavant dédiée à la production militaire mais celle-ci a brusquement décliné depuis la disparition de l'Union Soviétique et les réductions drastiques des budgets de défense. Après quelques réticences, l'Ukraine a entamé le démantèlement de son économie hautement centralisée en 1992 et a commencé à rallier l'économie de marché sous l'égide du FMI que le pays a rejoint, ainsi que la Banque mondiale, la même année. L'Ukraine est également membre de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement en qualité de Pays d'Opération ('Country of Operation'). Les éléments-clés de ce programme résidaient dans la privatisation, la réforme des prix, la libéralisation du commerce et, complément indispensable, l'introduction d'une monnaie entièrement convertible, le Hrivnya, mis en circulation en 1995. Au début et au milieu des années 90, l'économie ukrainienne a souffert d'une rapide récession d'environ 12 % par an, et d'une inflation galopante atteignant parfois 400 %. Même si ces deux chiffres se sont amélioré depuis lors, les récentes performances économiques de l'Ukraine ont été inégales. De nombreuses réformes ont stagné en raison de l'opposition interne et de la crise politique latente (le renvoi du premier ministre pro-réformateur en avril 2001 a provoqué une crise majeure l'an dernier). D'autre part, les exportations se sont accrÛes rapidement, contribuant à hauteur de 6 % environ à l'actuelle croissance annuelle. Les principaux partenaires commerciaux de l'Ukraine sont la Fédération de Russie, la Chine, la Biélorussie, le Turkménistan et l'Allemagne.
Affaires : les costumes, et cravates pour les hommes, sont obligatoires pour les rendez-vous d'affaires officiels. L'échange de cartes de visite est très répandu et il est recommandé aux visiteurs d'apporter leur carte professionnelle. Heures d'ouverture : Du lundi au vendredi de 9 h à 18 h. La pause déjeuner dure généralement au moins une heure et demi.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif