Togo Santé

Vaccinations

  Précautions spéciales Certificat exigé
Fièvre Jaune Précautions spéciales  
Choléra  
Typhoïde et Polio Oui
Paludisme 1  
Nourriture et Boissons Choléra  

Les règlementations concernant les inoculations peuvent changer à tout moment. En cas de doute, demandez conseil a votre médecin.

Services médicaux


Remarque : les réglementations et les conditions sont susceptibles d'être modifiées à court terme, nous vous recommandons donc de vous renseigner auprès de votre médecin avant la date prévue de votre départ. Tous les numéros de ce tableau font référence aux notes en bas de page ci-dessous.
1 : un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour tous les voyageurs de plus d'un an.
2 : d'après les directives de l'OMS publiées en 1973, la vaccination contre le choléra n'est pas obligatoire pour entrer au Togo. Cependant, le choléra représente un risque sérieux dans ce pays, prenez par conséquent toutes les précautions qui s'imposent. Il est recommandé de se renseigner avant de décider si la vaccination est nécessaire, car le monde médical est partagé sur son efficacité.
3 : le risque de malaria existe toute l'année dans tout le pays. La forme maligne prédominante falciparum serait résistante à la chloroquine. La prophylaxie recommandée est la méfloquine.
4 : toutes les eaux doivent être considérées comme présentant un risque potentiel pour la santé. Faites préalablement bouillir ou stérilisez l'eau que vous consommez, que vous utilisez pour vous brosser les dents ou pour faire des glaçons. Le lait n'est pas pasteurisé et doit être bouilli. Si vous utilisez du lait en poudre ou en boîte, faites attention de le reconstituer avec de l'eau pure. Évitez les produits laitiers qui peuvent avoir été fabriqués à partir de lait non bouilli. Ne mangez que des viandes et du poisson bien cuits, servis chauds de préférence. Le porc, la salade et la mayonnaise peuvent présenter des risques importants. Cuisinez les légumes et pelez les fruits.
Autres risques : la Bilharziose (schistosomiose) est présente. Évitez de nager ou de pagayer dans les sites naturels. Les piscines qui sont chlorées et entretenues ne présentent aucun danger. La trypanosomiase (maladie du sommeil) existe, ainsi que l'hépatite A, B et E et la méningite à meningocoques. La Dracuncaliase est courante dans la population native, mais ne devrait pas poser de problèmes importants aux voyageurs. La rage est présente. Pour les personnes présentant un risque élevé, il est recommandé d'envisager une vaccination avant votre arrivée. Si vous êtes mordu, consultez un médecin le plus rapidement possible.
Soins médicaux : les soins médicaux sont prodigués par des structures d'état. La plupart des villes ont soit un hôpital soit un dispensaire, mais ils sont en général surchargés et manquent des fournitures indispensables. Nous conseillons aux voyageurs tombant gravement malade de contacter leur ambassade, qui pourra ensuite les aiguiller vers un spécialiste ou organiser leur évacuation. Nous recommandons de prendre une couverture médicale et d'emmener une pharmacie personnelle. Il est important d'emmener une trousse de soins d'urgence.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif