Pérou Vie sociale

Cuisine et boissons

Imputable à l'ají et à l'ajo (poivron rouge et ail), le caractère relevé et épicé de la gastronomie péruvienne est vanté à l'intérieur comme à l'extérieur du pays. Les Péruviens possèdent une grande variété de légumes; rien qu'en pommes de terre, ils ont le choix entre 2.000 espèces indigènes ou cultivées. Les fruits tropicaux comme les avocats poussent en abondance. Le ceviche est une spécialité du pays (marinade de poisson cru au citron et aux piments rouges épicés, servie avec du maïs, des patates douces, des oignons et aromatisée au coriandre). L'escabeche est un poisson cuit à manger froid comme amuse-bouche, servi avec des poivrons et des oignons. Le corvina est un bar préparé de différentes manières, mais toujours à recommander. Les plats typiques à base de coquilles Saint-Jacques (conchitas), de moules (choros), de poulpes (pulpo) et d'écrevisses (camarones) sont copieux et délicieux. La chupe de camarones est une sorte de soupe aux poissons faite avec des écrevisses, du lait, des oeufs, des pommes de terre et des poivrons. Parmi les autres spécialités culinaires, on trouve le papa a la huancaïna (pommes vapeur recouvertes d'une sauce jaune à base de fromage blanc et de piment), l'arroz con choclo (riz au maïs), le cau cau (tripes cuites aux pommes de terre, poivrons et persil), la causa relleña (galette de pommes de terre garnie au poulet, mais également cuisinée aux avocats ou à la viande de crabe) et les tamales (boulettes de maïs farcies à la viande, le tout dans une feuille de bananier). Boissons: La boisson la plus réputée est le pisco sour, fabriqué à partir d'un alcool de raisin très fort. Le Pérou produit des bières et vins de bonne qualité.

Vie nocturne

Il y a une grande variéte de bars, pubs, discothèques et casinos dans les villes principales et les centres touristiques. Les Peñas servent toujours à manger. La vie nocturne à Lima et Cuzco propose un grand choix. La plupart des discothèques, peñas, pubs et karaokes sont ouverts jusqu'à 3 ou 4 heures du matin.

Achats

Artisanat en laine alpaca, ponchos, pulls, gants, chullos (bonnets); des tapis en alpaca et llama; retablos figurines représentant des divinités; bijoux; objets en filigrane d’or ou d’argent; artisanat de la selva amazonienne; poterie et beaucoup d'autres objets. Un grand choix des galeries et des boutiques d'artisanat à Miraflores, Pueblo Libre et Lima. Deux marchés d'artisanat à Miraflores (Petit Thouars Ave, n° 52-53) et Pueblo Libre (La Marina Ave, n° 8-10). Horaires des commerces: Du lundi au samedi de 10h00 à 13h00 et de 16h00 à 20h00.

Conventions sociales

La poignée de mains est la forme de salut habituelle. Les visiteurs se conforment aux règles normales de politesse et l'atmosphère est généralement détendue. Une petite attention d'une entreprise ou du pays d'origine est appréciée. En règle générale, la tenue est décontractée, bien que le veston-cravate soit porté par les hommes à l'occasion de certaines rencontres d'affaires ou de réunions informelles. Le rythme de vie est plus tranquille. Pourboires: Toutes les factures sont majorées de 15 % pour le service. Un pourboire supplémentaire de 5 % est la règle. En principe, les chauffeurs de taxi ne comptent pas sur un pourboire.

Trekking en montagne: Pratiquement la totalité des hauts plateaux et quelques régions de la forêt amazonienne offrent la possibilité de circuits de trekking, bien que très peu soient exploités commercialement. Les treks sont possibles toute l'année, mais la période la plus favorable est la saison sèche (de juin à septembre). Les équipements de trekking sont en vente ou en location à Cuzco et Huaraz, qui sont les points de départ des itinéraires les plus importants du Pérou énumérés ci-dessous.
Route des Incas vers le Machu Picchu: Sans doute le plus réputé d'Amérique du Sud, cet itinéraire de trekking offre des vues sur les sommets recouverts de neige, les forêts accrochées dans les nuages et la possibilité de passer par les magnifiques centres cérémoniels des Incas, comme ceux de Wiñay Wayna et de Phuyupatamarca. Pour boucler ce circuit de 48 km, il faut compter entre 3 et 5 jours. Le prix du trek est de 50 US $ par personne, billet d'entrée pour une journée au Machu Picchu inclus.
Cordillera Blanca: Itinéraire le plus élevé dans les montagnes tropicales, ce parcours est un éblouissement de 180 km de long fait de sommets enneigés, de glaciers, de lacs vert émeraude et de sites archéologiques. Il permet par ailleurs la découverte d'un large éventail de faune et de flore. Le parcours est presque entièrement situé en zone protégée au sein du parc national de Huascaran. Il faut compter entre 2 et 12 jours.
Trek Olleros-Chavín Llama: Circuit de 4 jours entre l'intéressante ville d'Olleros et le spectaculaire site archéologique de Chavín Huántar. Llama 2000, comme on le sait, est une initiative lancée par un groupe de campesinos visant à promouvoir l'éco-tourisme tout en protégeant leur style de vie traditionnel.
Autres circuits de trekking: Cordillera Huayhuash (Huaraz) et vallée de Colca (150 km au Nord d'Arequipa) sont les principaux, avec notamment le spectacle de volcans enneigés; le mont Ausangate (au Sud de Cuzco) est un parcours de 8 à 12 jours physiquement exigeant, qui requiert de grimper par des cols de haute montagne et d'affronter les changements climatiques.
Alpinisme: La Cordillera Blanca (23 sommets supérieurs à 6.000 m) et Huayhuash (6 sommets dépassant 6.000 m) sont les courses en montagne les plus connues - une concentration sans égale de montagnes et un nombre relativement restreint d'alpinistes. Le climat est modéré presque toute l'année et les sites, bien qu'à l'écart de l'agitation citadine, sont d'un accès relativement facile.
Surf: Activité particulièrement prisée, car les plages de Lima (vagues en permanence d'avril à septembre) et du Nord (mer agitée entre octobre et mars) sont en mesure de rivaliser avec les meilleures plages d'Hawaï ou de Californie. Parmi les sites haut de gamme figurent Chicama (ou Malabrigo), la vague la plus longue du monde, Cabo Blanco ou Pico Alto.
Pêche en mer: Le littoral du Pérou est peuplé de thons, poissons tambours, carrelets, bars, grondeurs, mérous et poissons épieux énormes. L'endroit le plus renommé est Punta Sal à Tumbes (côte du Nord).
Pêche en rivière et en lac: Bonnes possibilités aussi bien sur les hauts plateaux que dans la forêt amazonienne.
Rafting: Le rafting au Pérou associe paysages extraordinaires et quelques rapides difficiles. On peut descendre certaines rivières en une journée (généralement près du littoral et dans les zones de montagne), mais il est possible d'organiser des expéditions d'une durée de 3 à 12 jours pour en descendre d'autres (principalement dans les zones de montagne et la forêt amazonienne). La rivière Colca est considérée comme la première rivière de rafting du Pérou.
VTT: Mis à part le désert du littoral et les plaines amazoniennes, la totalité du pays se prête à la pratique du VTT. La vallée de Pachacámac et la réserve de Paracas constituent quelques uns des meilleurs circuits.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif