Niger Santé

Vaccinations

  Précautions spéciales Certificat exigé
Fièvre Jaune oui 1
Choléra oui 2
Typhoïde et Polio 3 sans objet
Paludisme 4 sans objet

Les règlementations concernant les inoculations peuvent changer à tout moment. En cas de doute, demandez conseil a votre médecin.

Toute eau doit être considérée comme étant potentiellement contaminée. L'eau qu'on utilise pour boire, se brosser les dents, ou faire des glaçons, doit être bouillie au préalable, ou bien stérilisée. Le lait n'est pas pasteurisé et doit être bouilli. Le lait en poudre ou en boîte est disponible et recommandé, mais il faut veiller à ce qu'il soit reconstitué avec de l'eau pure. Éviter les produits laitiers susceptibles d'avoir été fabriqués à partir de lait non bouilli. Ne manger que des viandes et des poissons bien cuits, de préférence servis chauds. Le porc, les crudités et la mayonnaise peuvent augmenter le risque. Les légumes doivent être cuits et les fruits pelés.

La bilharziose (schistosomiase) est présente ; éviter les baignades mêmes partielles en eau douce. En long séjour, notamment pour les grands randonneurs pédestres et les visiteurs qui sont hébergés chez l'habitant, il est préférable de prévoir des vaccinations contre la méningite à méningocoque, la diphtérie et l'hépatite B. Les hépatites A, C et E sont très répandues. Le VIH est un haut risque. Il peut y avoir la rage. Pour ceux dont le risque est élevé, il est préférable de se faire vacciner avant l'arrivée. En cas de morsure, consulter un médecin au plus vite.

Services médicaux

Les deux grands hôpitaux sont à Niamey et à Zinder. Seuls les principaux centres sont dotés de structures médicales acceptables, au demeurant très modestes. Il est impératif d'apporter ses propres médicaments, du fait qu'il puisse être difficile, voire impossible de se les procurer au Niger. Une assurance santé complète incluant obligatoirement le rapatriement d'urgence est primordiale.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif