Etiquette

Economie: le Nicaragua, avec le Honduras, fut un des pays les plus touchés par l'ouragan Mitch à la fin du mois d'octobre 1998. Avant les inondations provoquées par l'ouragan, il y eut la sécheresse du à l'effet climatique du Niño en 1997. En plus des dommages personnels et des infrastructures, la catastrophe a détruit les récoltes ce qui est désastreux pour un pays comme le Nicaragua dont la principale activité économique est l'agriculture. Le pays fut en manque d'aliments et le déséquilibre de son commerce extérieur interrompit son processus de récupération économique et provoqua un inflation importante. Les principaux produits agricoles sont le maïs, le sorgho et les haricots. En plus le Nicaragua exporte du coton, du café, du sucre, des bananes et de la viande. L'agriculture emploie les deux cinquièmes de la population mais représente un quart du Produit Intérieur Brut du pays. Bien que les principaux secteurs industriels furent nationalisés après la révolution de 1979, ils furent de nouveau privatisés à partir de 1990, sous la Présidence de Violeta Chamorro. Dès son arrivée au pouvoir, les Etats-Unis retirèrent les sanctions économiques qui étaient imposées au régime sandiniste, et en plus le Nicaragua obtint des aides financières du FMI à condition d'adopter un programme de réajustement économique. L'industrie nicaraguayenne est basée sur la transformation de matières premières, comme le sucre raffiné, les produits dérivés du pétrole, les produits chimiques, cigarettes et cigares, articles en peau, textiles, ciments et plastiques. Les plus grosses richesses de sa petite industrie minière sont l'or, le cuivre et l'argent. En plus des produits agricoles déjà cités, le Nicaragua exporte de l'or et des textiles. En contrepartie, il importe des minéraux, combustibles, produits pour son industrie et des biens d'équipements pour le transport. Ses principaux partenaires commerciaux sont les Etats-Unis (30,2% de ses importations et 41,9% de ses exportations), Mexique, Espagne, Le Salvador, Chili, Canada, Allemagne, Taiwan et Japon. Le Nicaragua est membre du Marché commun d'Amérique Centrale, de la Banque Interaméricaine de Développement et vient de signer un traité de libre commerce avec le Chili.

Travail:
les hommes d'affaires portent des costumes avec cravate ou une chemise à manches longues et des pantalons élégants. Les femmes d'affaires portent des tailleurs. La meilleure époque pour faire des voyages d'affaires est novembre et décembre. Important: pendant toute la semaine de Pâques (mars ou avril, cela dépend de l'année) les centres officiels du pays sont fermés. Horaires des bureaux: de 9h00 à 18h30 du lundi au vendredi.

Informations commerciales:
pour obtenir des informations et des conseils commerciaux, consulter la Chambre de Commerce du Nicaragua (CACONIC), rotonda Gueguense, 300 mètres au Sud, derrière American Airlines, Managua (tel: 2683 505; fax: 268 3600; e-mail: comercio@nicarao.org.ni; site web: http://www.sgc.com.ni/camaradecomercio); ou le Service d'Information Commerciale, Centre des Exportations et d'Investissements, Hôtel Intercontinental, 1 cuadra al abacho; 3,5 cuadras al sur, Managua (tel: 268 3860; fax: 268 3878; e-mail: cei@tmx.com.ni).

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif