Népal Vie sociale

Cuisine et boissons

Malgré son isolement et la variété des ses produits locaux, le Népal n'a pas développé un style de cuisine qui lui est propre. C'est, la plupart du temps, le Dal Bhat - des lentilles et du riz. Une exception avec la cuisine de Newar, qui peut être très élaborée et épicée. Le riz est la nourriture de base. Les plats comprennent la dal (soupe aux lentilles), des légumes épicés, les chapatis et le tsampa, qui est une céréale crue, moulue et mixée avec du lait, du thé ou de l'eau. Boissons: La boisson nationale est le chiya (thé infusé avec du lait, du sucre et des épices; dans les montagnes il est salé avec du beurre de yak). Une autre boisson populaire des montagnes est la chang (bière composé à partir d'orge fermenté, de maïs, de seigle ou de millet).

Achats

Les achats les plus intéressants sont: Les vêtements comme les topis (des bonnets), moufles et chaussettes en tricot, vêtements tibetains, châles comme les pashminas; et les kukhuris (couteaux népalais), les saranghis (petites violes dont jouent les chanteurs ambulants), les tapis en pure laine et couleurs à base de teintures végétales, les bols chantants tibétains en bronze ainsi que poignards, couteaux, haches et toutes copies d'objets rituels tibétains; les masques en bois, les colliers et les bronzes, cuivres, étains et laitons à la cire perdue traditionnels. Horaires des commerces: Du dimanche au vendredi de 10h00 à 20h00 (quelques boutiques sont ouvertes le samedi et les jours fériés).

Conventions sociales

En tant que visiteur étranger, on doit tout particulièrement respecter les coutumes locales afin de n'offenser personne. Voici certaines conventions locales qu'il est préférable de respecter: Ne jamais marcher sur le pied de quelqu'un; toujours contourner la personne; ne jamais offrir de la nourriture et des boissons qui sont “polluées”, en d'autres mots, la nourriture que vous avez goûtée ou mordue; ne jamais offrir ou accepter quelque chose de la main gauche; utiliser la main droite ou les deux mains; il est impoli de pointer du doigt quelqu'un ou une statue (et même avec le pied); les chaussures doivent être ôtées avant d'entrer dans les maisons ou les lieux saints. Photographie: Il faut toujours demander la permission avant de prendre une photographie. Généralement, il est permis d'en prendre à l'extérieur des temples et lors des festivals, mais pas durant des cérémonies religieuses ou à l'intérieur des temples. Cependant, il n'y a pas de règle absolue et le seul moyen de s'assurer qu'on n'offense personne est de demander la permission d'abord et de se conformer ensuite à la réponse donnée. Pourboires: Uniquement dans les hôtels touristiques et les restaurants. Les chauffeurs de taxi n'attendent un pourboire que lorsqu'ils ont été très serviables. 10 % suffisent pour ces trois services. Il faut éviter de donner des pourboires ailleurs.

Trekking: La saison du trekking s'étend généralement de septembre à mai, mais les meilleurs périodes sont d'octobre à décembre et de mars à avril. La campagne est la plupart du temps sauvage mais le trekking est de loin le meilleur moyen pour jouir du paysage spectaculaire du Népal. Différents types de tours, avec des degrés de difficulté variés peuvent être arrangés. Certaines agences de voyage étrangères peuvent réserver des forfaits trekking à l'avance en collaboration avec les agences de voyages de trekking népalaises. À Katmandou, il y a de nombreuses agences de trekking locales enregistrées officiellement qui peuvent proposer une randonnée complètement organisée.
Formalités pour le Trekking: Depuis juillet 1999, les autorisations pour le trekking ne sont plus requises pour les zones générales de trekking désignées par le Service de l'Immigration (comme l'Everest, l'Annapurna, le Langtang et Rara). Pour toutes les autres régions, une autorisation est encore nécessaire et peut être obtenue auprès du Service de l'Immigration situé à New Baneshwar, Katmandou (tél: 49 42 73 ou 49 43 37). Les droits d'entrée sont imposés pour les parcs nationaux et les réserves naturelles, ces derniers s'élèvent entre 500 NRs à 2000 NRs par personne et par jour. Droits d'entrée pour les Zones Protégées de l'Annapurna et de Manaslu. L'accès est gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. les frais sont plus élevés pour obtenir l'autorisation et les permis d'atterrissage en hélicoptère. De plus amples informations peuvent être obtenues auprès de l'Office du Tourisme du Népal.
Ballades en poney: Les poneys ont transporté des personnes et des matériaux durant des siècles au Népal. Ils sont encore aujourd'hui utilisés, de manière intensive, pour le trekking. Les tours en poney suivent pratiquement les même itinéraires que les randonnées normales et sont la plupart du temps proposés dans la région ouest de Pokhara, ainsi que dans l'arrière-pays de Dolpo et de Lo Manthang.
Alpinisme: Pour escalader l'un des sommets montagneux du Népal, des permis d'escalade sont requis. Ils peuvent être obtenus auprès du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l'Aviation Civile, Section Alpinisme (tél: (1) 24 70 37 ou 25 62 28; fax: (1) 22 72 81; e-mail: tourism@mail.com.np) ou l'Association Népalaise d'Alpinisme (NMA) (tél: (1) 43 45 25; fax: (1) 43 45 78; e-mail: office@nma.com.np; site web: www.nma.com.np). De plus amples informations peuvent être obtenues auprès de l'Office du Tourisme du Népal.
Rafting: Depuis juillet 1999, les permis de rafting ne sont plus requis pour les zones générales, mais pour faire du rafting sur les rivières de l'Himalaya , il faut une autorisation que l'on se procure auprès du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l'Aviation Civile (tél: (1) 24 70 41; fax: (1) 43 45 78).
Sports d'aventure: Le potentiel touristique des sports d'aventure n'a pas échappé aux autorités népalaises et l'Office du Tourisme fait maintenant la promotion d'activités à haute adrénaline qui peuvent être pratiquées dans les paysages spectaculaires du pays. L'ascension en ballon et le deltaplane font partie des toutes dernières activités proposées, puisque Katmandou vient juste d'ouvrir ses cieux pour les ballades en ballons, ce qui donne l'opportunité d'avoir une excellente vue aérienne de la ville et de ses environs. Les voyages au-dessus du Mont Everest sont rares mais restent envisageables. Le deltaplane, qui utilise un système léger d'aile delta pour une personne est prisé à Pokhara et dans la région de Langtang. Le saut à l'élastique et le canyoning sont également populaires. Le parapente et le parapente motorisé sont pratiquables à Pokhara

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif