Mali Vie sociale

Cuisine et boissons

Plusieurs hôtels comptent des restaurants et des bars de niveau international, préparant une cuisine internationale, et dans la plupart des villes, de petits restaurants servent des plats locaux ou nord africains. Les restaurants des hôtels sont ouverts à tous, même sans être clients de l'hôtel. Une spécialité malienne est La Capitaine Sangha, une sorte de perche du Nil servie avec une sauce au chili épicée, des bananes entières frites et du riz. Il y a un choix limité de restaurants. Les bars (qui ferment très tard) servent de l'alcool, mais étant donné que la majorité de la population est musulmane, il y a un vaste choix de jus de fruits frais. La plupart des maliens préfèrent boire des jus de fruits que de l'alcool. Les jus de tamarin et de goyave maliens sont délicieux. La boisson traditionnelle du Mali est le thé, qui se consomme en trois étapes : d'abord très fort ('aussi amer que la mort'); puis légèrement édulcoré ('juste comme la vie') et enfin très sucré (‘aussi doux que l'amour’). En tant que visiteur, vous serez peut-être invité à partager cette cérémonie du thé.

Conventions sociales

Les Maliens ont un grand sens de l'hospitalité et ils vous accueilleront avec gentillesse chez eux. Les visiteurs ne doivent pas oublier qu'il s'agit d'un pays musulman et qu'il convient de respecter les coutumes religieuses et les croyances de la population. La tenue vestimentaire doit être simple, notamment pour les femmes. Photographie : il est désormais possible de photographier librement, sauf des sujets militaires. Toutefois, cette liberté n'est pas toujours interprétée partout de façon uniforme. Certains sujets peuvent être considérés comme sensible d'un point de vue culturel ou religieux et il conseillé de demander l'autorisation avant de prendre des photos au Mali. Pourboires : on laisse habituellement un pourboire de 10 % dans les restaurants et les bars, par contre les chauffeurs de taxi n'en attendent pas. Prévoir 100 F CFA par bagage pour les porteurs.

Trekking : une région qui se prête au trekking est celle des falaises de Bandiagara dans le pays dogon, Bandiagara, Bankass et Mopti constituant les principaux points de départ pour ces randonnées. On peut faire appel aux services de guides, ce qui est d'ailleurs recommandé; mais les visiteurs doivent s'assurer que les guides possèdent bien une carte d'identification.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif