Corée du Sud Santé

Vaccinations

  Précautions spéciales Certificat exigé
Fièvre Jaune Précautions spéciales  
Choléra  
Typhoïde et Polio Non
Paludisme Non  
Nourriture et Boissons Choléra  

Les règlementations concernant les inoculations peuvent changer à tout moment. En cas de doute, demandez conseil a votre médecin.

Services médicaux


1: selon les directives de l'OMS établies en 1973, le certificat de vaccination contre le choléra n'est pas exigé à l'entrée en République populaire démocratique de Corée. Le risque de choléra est néanmoins présent dans ce pays et il est indispensable de prendre les précautions nécessaires. Renseignez-vous sur les précautions à prendre car les avis médicaux sur l'efficacité de la vaccination sont divergents.
2: un risque de paludisme limité, exclusivement dans sa forme bénigne, à plasmodium vivax, existe principalement dans les régions du Nord de la province de Kyunggi.
3: l'eau est chlorée et bien que relativement inoffensive, peut provoquer des troubles intestinaux. L'eau minérale est conseillée pendant les premières semaines du séjour. Il est recommandé d'utiliser du lait en poudre ou en conserve mais veillez à l'additionner d'eau pure. Les produits laitiers susceptibles d'avoir été élaborés à partir de lait non bouilli sont à éviter. La viande et le poisson doivent être consommés bien cuits et de préférence chauds. Les légumes doivent être cuits et les fruits pelés.
Autres risques : l'encéphalite japonaise et la dengue sont transmises par des moustiques entre juin et la fin du mois d'octobre, dans les zones rurales. Il existe un vaccin contre ces maladies et il est recommandé de consulter un médecin à ce sujet avant le départ. Les hépatites A et E sont courantes. L'hépatite B est fortement endémique, de même que la fièvre hémorragique de Corée. La rage est également présente. En cas de morsure, consultez immédiatement un médecin.
Remarque : les visiteurs souhaitant rester plus de trois mois devront éventuellement fournir un certificat indiquant qu'ils sont séronégatifs au VIH, délivré au maximum un mois avant leur arrivée en Corée. Renseignez-vous auprès du consulat (ou de l'antenne consulaire de l'ambassade) pour plus d'informations à ce sujet.
Services médicaux : une assurance médicale est conseillée. Tous les sites touristiques ont des services médicaux et les hôtels seront en mesure de recommander un médecin local. La majorité des hôpitaux exigent le règlement des frais et un numéro d'identification avant tout traitement. Le plus souvent, les infirmières et le personnel d'accueil ne parlent aucune langue européenne ; en cas d'urgence, il peut être utile de communiquer par écrit.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif