Etiquette

Économie : l'agriculture jordanienne ne s'est jamais remise de la perte de la Cisjordanie consécutivement à la guerre israélo-arabe de 1967, qui a privé le pays de 80 % de sa région productrice de fruits et donc du produit des exportations correspondantes. Les tomates, les agrumes, les concombres, les pastèques, les aubergines et le blé constituent les principales cultures de base de ce pays aujourd'hui majoritairement désertique. L'extraction du phosphate et de la potasse dans la région de la mer Morte est l'industrie la plus ancienne, à laquelle se sont ajoutées les raffineries de pétrole, la production de produits chimiques, l'industrie agroalimentaire, la production de métaux et de minéraux. La Jordanie produit également des peintures, du plastique et du ciment. La recherche de pétrole exploitable, sans succès à ce jour, se poursuit, mais la Jordanie tente de trouver d'autres sources d'énergie. Le tertiaire, qui compte pour deux tiers du PIB, demeure le secteur prépondérant. Il comprend notamment le commerce de gros et de détail, la finance, le transport et le tourisme (l'activité économique connaissant actuellement la plus forte croissance). La Jordanie est membre de plusieurs organisations économiques arabes, comme le Conseil de coopération économique arabe et le Fonds monétaire arabe. L'aide financière en provenance des riches pays arabes, ceux du Golfe en particulier, s'est effritée depuis la guerre du Golfe en 1991 et les sanctions imposées par l'ONU contre l'Irak ont eu des effets dévastateurs sur l'économie jordanienne. Une importante économie informelle essentiellement basée sur le commerce avec l'Irak se poursuit malgré ces sanctions, mais l'économie jordanienne demeure fragile. Les réformes structurelles entreprises à la fin du règne du roi Hussein ont permis de juguler l'inflation rampante, mais n'ont guère contribué à réduire le taux élevé de chômage ni à enrayer la baisse de la production. Les principaux partenaires commerciaux de la Jordanie, outre l'Irak, sont l'Allemagne, l'Arabie Saoudite, les Etats-Unis et l'Inde.
AFFAIRES : l'anglais est très courant dans les milieux d'affaires. Evitez de fixer des rendez-vous le vendredi. Emportez un stock important de cartes de visite. Tenue vestimentaire correcte, avec costume et cravate pour les hommes lors des rencontres professionnelles. Ouverture des bureaux : samedi, mercredi et jeudi, de 9 h à 18 h (dont une ou deux heures pour le déjeuner). Ouverture des administrations : du samedi au jeudi, de 8 h à 14 h. Horaires très réduits pendant le ramadan.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif