Israël Vie sociale

Cuisine et boissons

En Israël, les restaurants proposent une combinaison de cuisine orientale et occidentale, en plus des plats locaux. Certains restaurants sont chers, mais le prix élevé ne signifie pas toujours que les plats servis soint très bons. On sert généralement à la table dans les restaurants et les snack-bars sont nombreux. Les restaurants, bars et cafés accueillant les touristes proposent en général des menus écrits en deux langues (hébreu et français ou anglais). La gastronomie israélienne est principalement un savant mélange de cuisine orientale et occidentale, dotée d'une saveur spéciale apportée par les diverses nationalités fondatrices d'Israël. Nourriture casher : le mot hébreu casher signifie nourriture conforme aux lois alimentaires de la religion juive. Le lait, la crème et le fromage ne peuvent pas être servis dans le même plat que la viande. La viande de porc et les fruits de mer sont officiellement interdits, mais on peut les trouver dans de nombreux menus de restaurants non casher. Boissons : les vins d'Israël vont des vins blancs légers aux rouges secs en passant par des rosés doux. Le pays produit également une grande variété d'eaux-de-vie et de liqueurs locales.

Vie nocturne

Il est possible de sortir en boîte de nuit et en discothèque dans la plupart des villes. Tel-Aviv est riche en divertissements pour les visiteurs. De même, on trouve des clubs de musique rock, jazz, folk et pop dans toutes les grandes villes et les stations balnéaires. On peut assister à des représentations de musique et de danses traditionnelles un peu partout, mais plus particulièrement dans les kibboutz. En hiver, on peut écouter l'Orchestre philharmonique israélien à l'ICC Binaynei Ha'uma Hall de Jérusalem. Le Festival israélien de musique internationale a lieu en été. Le cinéma est très populaire en Israël et de nombreuses salles projettent des films locaux et internationaux trois fois par jour (tous les films hébreux sont sous-titrés en anglais et en français). Vous pouvez acheter à l'avance vos tickets pour tous divertissements et films auprès des agences, hôtels et offices du tourisme.

Conventions sociales

Les Israéliens se comportent habituellement de façon très libre et ils ont gardé un sens de l'hospitalité proche de celui des Européens. Les visiteurs doivent respecter les règles de courtoisie habituelles lorsqu'ils sont invités chez une personne et ne doivent pas hésiter à poser des questions sur le pays, car la plupart des Israéliens sont ravis de parler de leur patrie, de leur religion et de politique. L'expression shalom (« paix ») est souvent utilisée pour dire bonjour et au revoir. On s'habille de façon décontractée, mais dans les lieux religieux chrétiens, musulmans et juifs, la tenue vestimentaire doit rester sobre. Dans des endroits comme le Mur des Lamentations, les visiteurs masculins doivent porter une calotte, la kippa, pour respecter l'importance religieuse du site. La consommation de tabac, dans certains restaurants et dans de nombreux hôtels, peut être considérée comme une violation du sabbat (samedi). On trouve en général un panneau qui le mentionne ; si les visiteurs ne prennent pas en compte cet avertissement, les juifs orthodoxes considèreront cela comme un manque de courtoisie.

Sports nautiques : il est possible de pratiquer la natation, le surf, la voile, le yachting et la pêche. La Fédération israélienne de ski nautique est en mesure de vous donner davantage d'informations concernant le ski nautique en Israël (tél : (3) 739-11-68. Fax : (3) 631-09-31. Site internet : www.waterski.co.il . On trouve des marinas à Akko, Eilat, Jaffa et Tel-Aviv. Tous les grands hôtels disposent d'une piscine. La plongée sous-marine et la plongée en scaphandre sont pratiquées notamment à Eilat, sur les rives de la mer Rouge. On trouve ici un très bel observatoire sous-marin qui descend jusqu'au fond du récif de corail. Eilat est une destination particulièrement prisée par les visiteurs d'Europe de l'ouest, en raison de son climat doux en hiver. Remarque : les littoraux de la mer Rouge ont été reconnus comme zone protégée ; Par conséquent, si un touriste est pris avec un « souvenir », tel qu'un morceau de corail, il recevra une lourde amende de la part des autorités israéliennes et égyptiennes.
Sports d'hiver : à la grande surprise de la plupart des touristes, il est possible de faire du ski pendant une saison complète au mont Hermon, sur la frontière nord. Parmi les événements sportifs annuels, on trouve le Marathon de Tel-Aviv et le Gala de natation de Kinereth.
Le football et le basket sont des sports populaires ; la plupart des hôtels disposent également de courts de tennis. On trouve un remarquable parcours de golf de 18 trous à Caesarea (tél : (6) 636-11-72. Fax : (6) 636-11-73). On peut pratiquer l'équitation dans tout le pays. De même, il est possible de faire des ballades en chameau (pour des ballades en chameau dans le sud d'Israël, tél. : (08) 637-32-18. Fax : (08) 637-19-44).
Les ballades à vélo sont très répandues. On trouve de très bons équipements dans les terrains de sport des kibboutz et dans les villes. Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter l'Office du tourisme du gouvernemental israélien.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif