Économie

L'Irlande n'a pas connu le même degré d'industrialisation que le reste de l'Europe. Le seul secteur agricole apportait une contribution majeure au PNB jusque très récemment. L'agriculture reste toutefois essentielle, et le Gouvernement cherche à consolider son rôle économique en modernisant et en développant l'industrie agro-alimentaire. Le boeuf et les produits laitiers dominent le secteur, mais on produit aussi beaucoup de pommes de terre, d'orge et de blé. Le récent essor industriel de l'Irlande est la conséquence d'une politique résolue de promotion des entreprises de technologie de pointe, centrée sur l'exportation, et l'offre de conditions avantageuses aux investisseurs. Le textile, la chimie et l'électronique se sont particulièrement bien développés. Des gisements de pétrole et de gaz prometteurs ont été repérés au large de la côte sud. L'essor économique de l'Irlande dans les années 1990 est dû en grande partie au secteur tertiaire. Les services bancaires et financiers se sont développés à tel point que Dublin est à présent une importante plaque tournante financière internationale. Le tourisme est une source majeure de devises étrangères. Les bons résultats de l'économie irlandaise pendant les années 1990 sont parmi les meilleurs d'Europe: La croissance du PNB se maintient à son niveau de 1996: 7 %. Inflation et chômage restent faibles. L'Irlande a rejoint l'Union Monétaire Européenne, comme la majorité des membres de l'UE, dès la première heure, en 1999, malgré quelques réserves sur la non participation de l'Angleterre. La politique gouvernementale d'aide aux entreprises étrangères a fait grimper les investissementsdirects, surtout dans les services financiers et l'industrie électronique. Le commerce irlandais reste dominé par le Royaume-Uni, qui représente 35 % de ses importations et 25 % de ses exportations, mais la proportion régresse au profit d'autres pays de l'UE.

Etiquette

Tenue stricte pour les réunions professionnelles. L'atmosphère est très chaleureuse et une approche non guindée ouvrira plus sûrement les portes. Il est toutefois recommandé de prendre rendez-vous et de prévoir assez de temps pour traiter ses affaires. Éviter les visites professionnelles la première semaine de mai, en juillet et août, et en période des fêtes de fin d'année.

Conferences/Conventions

Pour plus d'information, veuillez contacter l'Office de Tourisme Irlande ou the Convention Bureau of Ireland, Bord Fáilte, Baggot Street Bridge, Dublin 2 (tél: (1) 602 40 00; fax: (1) 602 43 36; e-mail: cbi@irishtouristboard.ie; site web: www.conference-ireland.ie).

Informations commerciales

Pour plus d'information, veuillez contacter l'organisation suivante: Chambers of Commerce of Ireland, 17 Merrion Square, Dublin 2 (tél: (1) 661 28 88; fax: (1) 661 28 11; e-mail: info@chambersireland.ie; site web: www.chambersireland.ie).

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif