Iran Santé

Vaccinations

  Précautions spéciales Certificat exigé
Fièvre Jaune Précautions spéciales  
Choléra  
Typhoïde et Polio Oui
Paludisme 1  
Nourriture et Boissons Choléra  

Les règlementations concernant les inoculations peuvent changer à tout moment. En cas de doute, demandez conseil a votre médecin.

Services médicaux


1 : un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé pour tous les voyageurs en provenance de régions concernées par la maladie.
2 : suivant les indications de l'OMS de 1973, un certificat de vaccination contre le choléra n'est plus une condition d'entrée en Iran. Cependant, les risques de choléra étant encore importants dans le pays, il est essentiel d'être prudent. Nous vous conseillons de bien vous renseigner avant de décider si vous devez vous faire vacciner, car la profession médicale est partagée sur l'efficacité du vaccin.
3 : des risques limités de malaria existent de mars à novembre dans les régions rurales des provinces de Sistan-Baluchestan, Hormozgan et Kerman (région tropicale), de même qu'en été dans certaines régions du nord des monts Zagros et dans les régions de l'ouest et du sud-ouest. Une résistance à la chloroquine dans la souche maligne falciparum a été remarquée.
4 : l'eau courante est habituellement chlorée mais, bien qu'elle soit en général sans risque pour la santé, elle peut parfois causer de légers troubles abdominaux. L'eau en bouteille est conseillée pour les premières semaines du séjour ; elle peut s'acheter dans tous les magasins. On trouve du lait pasteurisé ; il est conseillé de faire bouillir le lait non pasteurisé. Il est possible et conseillé d'acheter du lait en poudre ou en boîte, mais assurez-vous qu'il soit reconstitué avec de l'eau pure. Évitez les produits laitiers ; il y a de fortes chances pour que ceux-ci aient été fabriqués à partir de lait non bouilli. Ne mangez que de la viande et du poisson bien cuits, de préférence servis chauds. La salade et la mayonnaise peuvent comporter des risques encore plus grands. Il est recommandé de cuire les légumes et de peler les fruits.
Autres risques : la bilharzie (schistosome) est présente dans le sud-ouest de l'Iran. Évitez de vous baigner et de patauger dans des eaux stagnantes. Les piscines qui sont bien chlorées et entretenues ne comportent aucun risque. Il semble que les trachomes soient courants. Il est également possible d'attraper des fièvres récurrentes dues aux tiques, des leishmaniose cutanées et des hépatites A, B et E. La rage est également présente en Iran. On recommande aux personnes présentant un haut risque de se faire vacciner avant leur arrivée. Si vous vous faites mordre, consultez immédiatement un médecin.
Services médicaux : ils sont limités en dehors de Téhéran. Il est recommandé d'avoir souscrit à une assurance médicale.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif