Indonésie Vie sociale

Cuisine et boissons

L'aliment de base de la plupart des Indonésiens est le riz (nasi), remplacé sur certaines îles par le maïs, le sagou, le manioc et les patates douces. Les épices indonésiennes donnent une saveur unique à la cuisine locale qui est très raffinée et savoureuse.

Spécialités culinaires

. Nasi goreng riz frit légèrement relevé d'ail et de piments et mélangé à des légumes finement émincés et un peu de viande, de poulet ou quelques crevettes. C'est pratiquement le plat national.
. Nasi campur similaire au nasi goreng, le riz est ici bouilli.
. Sate ou satay petites brochettes (de poulet, de poisson, de porc, etc.) cuites sur la braise et servies avec une sauce aux cacahuètes ou au soja.
. Rendang viande de buffle cuite plusieurs heures dans du lait de noix de coco et des épices.
. Gado-gado salade de légumes crus et cuits avec une sauce aux cacahuètes, et du lait de coco.
. Babi guling cochon de lait rôti à la broche, farci de piments émincés, d'ail, de gingembre et d'épices.

Boissons
L'Indonésie est un grand producteur et exportateur de café et de thé. On trouve des petits stands de thé à chaque coin de rue. Il existe aussi une bière blonde locale. Bali produit également un délicieux vin de riz, le brem.

Pourboires

Courant. Habituellement 10%, sauf si le service est compris dans l'addition. Pour les taxis, arrondir le prix de la course au chiffre supérieur. On rend rarement la petite monnaie.

Conventions sociales

Le sentiment de fierté nationale est très fort et se manifeste par le maintien des traditions culturelles: danse, peinture, sculpture sur bois et taille de pierre. Les politesses d'usage sont souvent très formelles. Il ne faut en aucun cas toucher boisson ou nourriture offerte avant que l'hôte ne vous y invite. Ne jamais se servir de la main gauche pour donner ou recevoir. Les manifestations d'affection en public entre un homme et une femme sont totalement inconvenantes.

Sport

Surf
L'archipel indonésien est l'un des meilleurs spots de surf au monde. La saison idéale se situe d'avril à septembre. En général, les meilleurs vagues se trouvent dans les îles orientées sud et sud-ouest, dont Sumatra, Java, Bali, Lombok, Sumbawa, Flores et Sumba. Certaines plages de surf réputées, telle Ulu Watu à Bali, sont souvent bondées, mais il peut être organisé des excursions vers des zones moins fréquentées. Les camps de surf, comme ceux de la Baie de Lagundri (Nias) ou la Baie de Cempi (Sumbawa) offrent gîte et couvert d'une grande simplicité.

Plongée
Les 80 000 km de côtes indonésiennes abritent 15% des récifs de corail de la planète. Les meilleurs sites de plongée se trouvent sur la côte ouest de l'île de Java, autour de trois îles volcaniques, seuls vestiges du volcan Krakatoa. A Bali, le triangle de Kuta, Nusa Dua et Suar, permet des plongées faciles en eaux peu profondes. Les récifs sont facilement accessibles. A la pointe nord de Sulawesi, les parois de corail de la réserve marine de Taman Nasional Laut Bunaken Manado Tua sont particulièrement abruptes. L'accès est facilité par des liaisons aériennes internationales. Les sites les plus populaires de Nusa Tenggara sont les trois îles Gili près de Lombok, dont les eaux calmes et peu profondes s'avèrent idéales pour les débutants. Les Maluku (Moluques), environ 1000 îles, sont depuis peu une nouvelle destination prisée pour la plongée. Au sud-est d'Ambon, les îles Bandana, accessibles par voie aérienne, offrent plusieurs sites qui conviennent autant aux débutants qu'aux plongeurs expérimentés.

Escalade
Sumatra est sans doute le meilleur site pour cette activité. Gunung Padang (près de la capitale Padang), est une petite falaise de basalte noir, accessible après avoir remonté un cours d'eau et progressé à travers la forêt équatoriale. Plus à l'intérieur des terres, les falaises de Bukittinggi, en surplomb au-dessus des rizières, sont un véritable défi pour les grimpeurs. Seuls les plus émérites se lanceront à l'assaut des spectaculaires rochers des gorges du Parc national de Harau.

Spéléologie

Les grottes les plus accessibles se trouvent sur l'île de Java. Luweng Jaran s'étend sur 20 km sous le massif du Gunung Seuw ; Gua Barat possède le plus grand réseau fluvial souterrain de l'hémisphère sud ; Gombong  et ses spectaculaires tours de pierre qui s'élèvent à près de 40 m au-dessus du niveau de la mer.

Rafting
Les compagnies qui proposent cette activité sont presque toutes à Bali, où plusieurs rivières (Ayung, Unda, Ubaya, Balian et Telega) sont aussi utilisées pour le flottage. On trouvera également des rapides spectaculaires dans les rivières Citartik (ouest de Java), Sadan (Sulawesi) et Alas (Sumatra). Les rapides sont au plus fort de novembre à mars. Les circuits en rivière, remontée de la Mahakam sur l'île de Kalimantan, durent plusieurs jours (logement à bord) et s'enfoncent loin dans la jungle, où les tribus ont gardé intactes leurs traditions.

Randonnées
Environ 120 volcans sont encore en activité. À Java, les destinations les plus prisées sont le Krakatoa (5 heures de bateau et 30 minute d'ascension), le Bromo (le plus visité) et le Kawah Ijen (dont le cratère s'orne d'un magnifique lac aux eaux turquoise). Les amateurs de volcans éteints préféreront le Gunung Agung à Bali (le ‘Nombril du monde'), le Gunung Rinjani à Lombok (à son sommet se trouvent des sources chaudes, et le volcan est paré d'une aura mystique) et le Keli Mutu à Nusa Tenggara Barat (dont le cratère contient trois remarquables lacs minéraux).

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif