Islande Vie sociale

Cuisine et boissons

La nourriture islandaise est généralement à base de poisson et d'agneau. Elle s'est aussi fortement inspirée de ses influences scandinaves et européennes. Le saumon d'Islande est très délicat, servi sous différentes formes ; un des plats les plus connus à base de saumon est le gravlax, une sorte de marinade. La pêche constitue l'exportation la plus importante de l'Islande et représente 80 % du PNB du pays. L'accent est mis également sur les légumes qui poussent dans les serres chauffées par les vapeurs naturelles des geysers. Les spécialités comprennent le hangikjot (agneau fumé), le hardfiskur (poisson séché), du skyr (lait caillé) et le sild islandais (hareng mariné dans divers assaisonnements). Boissons : dans les bars, le service se fait à la table et/ou au comptoir et l'on sert aussi bien du café que de l'alcool. La bière a été interdite en Islande pendant 75 ans et a finalement été légalisée en mars 1989. L'alcool est généralement assez cher (une grande bière coûte environ 8 dollars/9 euros, une petite 4,70 dollars/5 euros). Dans les cafés, vous payez la première tasse puis vous vous resservez gratuitement.

Vie nocturne

On trouve de nombreuses boîtes de nuit, bars, cafés et cinémas en Islande ; la plupart se trouvent dans la capitale. Les sorties en Islande sont particulièrement animées de juin à aoÛt lorsqu'il fait jour pratiquement 24h / 24 (les islandais appellent cette période les « Nuits Blanches »). Les principaux théâtres sont le Théâtre National et le Théâtre de Reykjavik ; ceux-ci sont fermés en été. Un magnifique spectacle de lumières est organisé pendant la saison touristique : il s'agit des « Nuits de Lumières » avec des histoires traditionnelles et des chansons folkloriques islandaises. L'Orchestre Symphonique d'Islande donne des concerts toutes les deux semaines au Théâtre de l'Université pendant la période allant de septembre à juin. L'Islande possède une scène musicale dynamique qui a notamment produit l'artiste de renommée mondiale Björk. Cela a, par la suite, attiré un grand nombre de stars populaires britanniques et américaines, telles que Damon Albarn du groupe britannique Blur, qui a ouvert son propre café, le BarIn, à Reykjavik.

Conventions sociales

Les visiteurs découvriront que l'Islande est une société qui ne connaît pas de division de classes et qui possède une forte tradition littéraire. La manière courante de saluer quelqu'un est de lui serrer la main. On appelle un Islandais par son prénom, car son nom de famille est constitué du nom de baptême de son père, auquel on rajoute « fils » ou « fille » (par exemple : Jean, le fils de Magnus, s'appellera Jean Magnusson, alors que la soeur de Jean, Marie, se nommera Mary Magnusdóttir). On appelle les gens par Fru (Mme) et Herra (M.). Il arrive souvent que les visiteurs soient invités dans les maisons, surtout lorsqu'il s'agit d'une visite d'affaires ; dans ce cas, ils sont priés de respecter les règles de politesse. Les Islandais font très attention à leur apparence et, comme dans la plupart des pays occidentaux, vous pourrez porter des vêtements décontractés dans la plupart des endroits, sauf pour des repas importants avec des personnalités. Pourboires: ils sont généralement inclus dans la note, il n'est donc pas nécessaire de donner un pourboire supplémentaire.

Randonnée : certaines régions d'Islande ont des sentiers balisés. Le tour opérateur islandais (Touring Club d'Islande), Ferdafelag Islands, Morkin 6, 108, Reykjavik (tél. : 568-25-33. Fax : 568-25-35) organise des randonnées tout au long de l'année. En hiver, il ne s'agit que de randonnées d'un jour ou d'un week-end, mais en été des randonnées plus longues sont organisée.
Visites de glaciers : un certain nombre d'agences de voyage et de tour-opérateurs organisent des visites des glaciers islandais, qui couvrent 11 % de la superficie du pays. Les visiteurs sont emmenés en 4x4, en snow cats (grands scooters des neiges) ou, comme les visiteurs choisissent habituellement, en motoneiges (appelées également « skidoos »). La meilleure période pour faire de la motoneige se situe entre janvier et mars, lorsque la neige est fraîche et abondante. Les glaciers les plus visités sont Snaefellsjökull, Vindheimajökull, Glerádalsjökull et Drangajökull. Vous pouvez demander une liste des tours-opérateurs auprès de l'Office du tourisme islandais.
Ski : le ski est une activité qui se pratique tout au long de l'année et c'est aussi le sport d'hiver le plus apprécié des Islandais. Des stations de ski proposant des pistes de ski alpin comme de ski de fond se trouvent un peu partout dans le pays. On trouve de nombreuses stations de ski alpin près de Reykjavik (Bláfjöll), Akureyri (Hlídarfjall) et Isafjördur. Ces stations sont équipées de remontées mécaniques et des équipements classiques. On trouve de nombreuses descentes de ski de bonne qualité à une demi-heure seulement en voiture de Reykjavik. La principale saison de ski se déroule habituellement de janvier à mai ou juin. Il est possible de skier l'été sur les glaciers. My'rdalsjókull possède une remontée de ski ouverte tout l'été.
Baignade : elle est très répandue en Islande étant donné les nombreux bassins artificiels et naturels, comme le Lagon Bleu situé près de Reykjavik et chauffé par des sources géothermales. La plupart des petites et des grandes villes possèdent des bassins intérieurs et extérieurs remplis d'eau provenant de sources naturellement chaudes (la température de l'eau dans les bassins est en moyenne de 29°C. De nombreux endroits possèdent également des saunas, des jacuzzis et des points chauds avec une température de l'eau pouvant aller jusqu'à 44°C.
Pêche : l'Islande est réputée pour ces truites et plus particulièrement pour ces saumons. En effet, il est de notoriété publique que l'Islande fait partie des meilleurs endroits au monde pour la pêche au saumon. La saison de pêche au saumon se situe généralement du 20 juin à mi-septembre. Les permis de pêche doivent être réservés à l'avance auprès de l'Association nationale de la pêche, Bolholt 6, IS-105 Reykjavik (tél. : 553-15-10. Fax : 568-43-63. E-mail : angling@arctic.is . Site internet : www.arctic.is/angling ). La saison de la pêche à la truite varie d'une rivière à l'autre, mais elle se situe généralement d'avril/mai à fin septembre/octobre. Les permis sont délivrés rapidement, souvent le jour même. Il est possible de louer des bateaux et du matériel de pêche dans les villes côtières.
Golf : on trouve environ 55 parcours de golf en Islande et tous sont ouverts aux visiteurs. Pendant la période du soleil de minuit (de fin mai à début aoÛt) il est possible de jouer au golf la nuit. Le Club de golf d'Akureyri dans le nord accueille l'Open Arctique annuel, une compétition internationale qui se déroule fin juin. La balle de départ se joue à minuit et le tournoi continue jusqu'au petit matin. Pour plus de renseignements, veuillez contacter l'Office de tourisme islandais.
Faune et flore : une des activités typiques les plus appréciées en Islande est l'observation des oiseaux. De nombreuses visites, comprenant généralement un tour en bateau, sont organisées. Les Îles Vestmannaeyjar sont particulièrement adaptées pour l'observation des oiseaux et possèdent la plus grande population de macareux au monde. Le Lac Myvatn, dans le nord de l'Islande, est apparemment la région la plus fertile du globe à cette latitude et constitue un terrain d'élevage privilégié pour de nombreuses espèces d'oiseaux, notamment les oiseaux d'eau. L'Islande du Sud est connue pour ces colonies de grands stercoraires qui vivent sur la plage. L'observation des baleines est presque aussi appréciée que celle des oiseaux et de nombreuses visites sont organisées dans les meilleurs endroits de la côte. L'Office du tourisme islandais est en mesure de vous fournir de plus amples renseignements à ce sujet.
Randonnées équestres (chevaux islandais) : lorsque les Vikings créèrent le premier Parlement d'Islande (et du monde) en 930 après notre ère, une de leurs premières lois fut d'interdire les nouvelles importations de chevaux. Plus de dix siècles plus tard, l'élevage de chevaux islandais est resté pur. Ce cheval de petite taille mais robuste et agile est réputé pour sa gentillesse et sa détermination à emmener les cavaliers sur les terrains les plus difficiles. Il est possible de louer des chevaux dans presque toutes les villes, avec des guides expérimentés, si besoin est. Des expéditions plus longues, camping compris, peuvent être organisées par des tours-opérateurs.
Course à pied : le Marathon de Reykjavik a lieu tous les ans en aoÛt et attire des milliers de coureurs. Les participants ont le choix entre courir un marathon ou un demi-marathon (« course pour s'amuser »). Les niveaux de pollution à Reykjavik sont très bas.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif