Guadeloupe Santé

Vaccinations

  Précautions spéciales
Fièvre Jaune Non*
Paludisme Non

Les règlementations concernant les inoculations peuvent changer à tout moment. En cas de doute, demandez conseil a votre médecin.

* Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé uniquement des voyageurs en provenance d'une zone infectée.

Aliments et Boissons

L'eau du robinet est chlorée et, bien qu'elle soit relativement sans danger, elle risque de provoquer de légers troubles intestinaux. Il est conseillé, pendant les premières semaines du séjour, de boire de l'eau en bouteille. L'eau potable en dehors des grandes villes et agglomérations peut être souillée et il est recommandé de la stériliser. Le lait est pasteurisé et les produits laitiers peuvent être consommés sans crainte. En règle générale, les viandes, volailles, produits de la mer et fruits locaux sont propres à la consommation.

Autres risques

Il n'y a pratiquement aucune maladie infectieuse ou parasitaire inhérente aux régions tropicales ni d'animaux vénimeux ou dangereux. Quelques précautions sont à prendre cependant :

. Ne pas s'allonger, stationner / s'abriter sous, ou manger, les fruits du mancenillier (qui ressemble au pommier). La sève provoque de graves brûlures. En Guadeloupe continentale cet arbre a pratiquement été éradiqué, par contre aux Saintes et à Saint-Barthélémy ils sont encore nombreux, mais presque toujours signalés par une pancarte sur le tronc.
. Certains poissons peuvent contenir des toxines (surtout dans les Iles du Nord) provoquant la ciguatera. Avant de manger les poissons pêchés par vous-même, montrez-les à un autochtone.
. L'oursin noir, outre ses épines particulièrement redoutables, est toxique. Ici seul l'oursin blanc est comestible.
. La baignade en eau douce peut provoquer la bilharziose (schistosomiase) . Les eaux infectées sont en général signalées par une pancarte et repertoriées dans les guides de randonnées. Les piscines bien entretenues et chlorées ne présentent pas de danger.
. Attention au scolopendre (mille-pattes à carapace) dont la morsure est comparable à celle du scorpion.
. Sur les plages fréquentées par des chiens errants, dépositaires de parasites sous-cutanés, gardez vos sandales et allongez-vous sur une natte.
. Certains moustiques sont porteurs du virus de la dengue (symptômes comparables à une très forte grippe); prévoyez des produits anti-moustiques et dormez sous une moustiquaire ou dans une chambre climatisée.
. Enfin, attention aux maladies sexuellement transmissibles, notamment le Sida pour lequel la Guadeloupe tient un triste record parmi les départements français.
. L'hépatite A n'est pas exclue.

Services médicaux

Les soins médicaux sont d'un niveau satisfaisant et fonctionnent sur le même modèle qu'en France.

Vols pas chers

Recommended Feature
Leaders Club – Le Programme de fidélité le plus exclusif